Les balcons de la Sarthe



Les balcons de la Sarthe, se caractérisent avant tout par des bourgs en promontoire sur les vallées de la Sarthe et de l’Orne Saosnoise, depuis lesquels un paysage plan et horizontal s’identifie : Beaumont-sur-Sarthe (ancienne motte féodale), Vivoin, Ballon, Fresnay-sur-Sarthe pour n’en citer que quelques-uns. C’est aussi une géologie complexe qui induit nombre de subtilités dans cette impression d’horizontalité et développe notamment des jeux de collines au cœur même de l’unité. Ces dernières souvent boisées et habitées développent des effets d’écrans et de masques ponctuels. Le calcaire tendre a été modelé par les rivières dans ce paysage tout en rondeur, souplesse et ampleur.

Les rivières, pourtant à l’origine de cette structure paysagère si lisible, se font discrètes. Elles ne se dévoilent qu’au détour d’un chemin, d’un pont, révélant le patrimoine bâti qui leur est associé moulins, chaussées, lavoirs. Si la ripisylve de la Sarthe est identifiable, celle de l’Orne Saosnoise est partielle et se confond avec la trame bocagère gommant encore plus la perception de la rivière. L’agriculture est dynamique et alterne grandes cultures et polyculture-élevage dans le bocage plus ou moins dense. La présence de quelques peupleraies en fond de vallée dans les zones les plus humides, le développement des infrastructures comme notamment la LGV, la pression urbaine en approche de l’agglomération mancelle, et l’importance de l’accueil touristique et des loisirs de proximité impactent les paysages et induisent des dynamiques paysagères sensibles.

Consulter les cartes et blocs diagrammes de l’unité paysagère des balcons de la Sarthe
Pour en savoir plus sur l’unité dans son contexte régional :

Consulter les vues caractéristiques géolocalisées des balcons de la Sarthe

Partager la page

S'abonner