Le plateau calaisien



Le plateau calaisien est un plateau calcaire de grandes cultures, ouvert, et incisé de vallées secondaires encaissées, habitées et végétalisées débouchant vers la Braye ou Le Loir. Il se caractérise par un habitat rural dispersé et ne compte que trois bourgs sur le plateau, les autres étant systématiquement implantés dans les vallées (exemple de Saint-Calais et du Grand-Lucé pour ne citer que les plus importants). Il se caractérise par un paysage d’alternance entre l’intimité des vallées et l’ouverture du plateau, qui induit une dynamique visuelle agréable et qualitative.

Si l’influence du Loir se ressent en frange méridionale dans l’architecture des vallées, elle impacte aussi coteaux et rebords de plateaux avec le développement de quelques parcelles arboricoles qui ont remplacé la vigne très peu présente aujourd’hui. Les fonds de vallées tendent à se refermer et les surfaces cultivées toujours plus grandes sur le plateau contribuent à ouvrir et simplifier le paysage.

Consulter les cartes et blocs diagrammes de l’unité paysagère du plateau calaisien
Pour en savoir plus sur l’unité dans son contexte régional :

Consulter les vues caractéristiques géolocalisées du plateau calaisien

Partager la page

S'abonner