L’agglomération yonnaise



L’unité paysagère de l’agglomération yonnaise est l’une des plus petites unités paysagères urbaines de la région des Pays-de-la-Loire. Ville nouvelle créée par Napoléon en 1804 pour pacifier et moderniser la Vendée, elle se singularise par sa composition unique dans la région et son patrimoine récent : son positionnement central en Vendée en fait le cœur d’un dispositif militaire qui s’étend à l’ensemble du département au travers d’un réseau rectiligne qui a éventré le bocage au début du XIX afin de favoriser la circulation rapide des troupes. Ville-caserne, le dimensionnement des voies confère une monumentalité à l’espace public. Le centre historique est un pentagone, avec plan en damier avec des rues rectilignes, de larges contre-allée, une place centrale (ancienne place d’armes). Cette organisation traduit la volonté de maîtriser un territoire.

L’agglomération est traversée par l’Yon, petite rivière locale qui n’en reste pas moins perceptible et relie les pôles d’équipement sans pour autant constituer un axe structurant majeur comme c’est le cas des rivières et fleuves des autres métropoles régionales. Elle constitue un véritable vallon vert serpentant au cœur des différents quartiers. Le schéma d’organisation des voies radiantes est tellement puissant que ces axes sont des vecteurs de développement résidentiels et d’activités.

En dehors de la composition en damier du cœur historique et des axes structurants, c’est le modèle de la trame bocagère qui prévaut dans l’organisation des quartiers périphériques de l’agglomération. Cela inscrit clairement l’agglomération yonnaise dans les paysages de l’unité paysagère des bocages vendéens et maugeois.

Cette agglomération présente donc les fortes dynamiques de développement résidentiel et d’activités qui caractérisent les paysages du bocage vendéen et maugeois. Ainsi le paysage linéaire d’un cordon d’activités se déployant de part et d’autre de la D 763 relie l’agglomération yonnaise au bourg de Belleville-sur-vie plus d’une dizaine de kilomètres au nord.

Consulter les cartes et blocs diagrammes de l’unité paysagère de l’agglomération yonnaise
Pour en savoir plus sur l’unité dans son contexte régional :

Consulter les vues caractéristiques géolocalisées de l’agglomération yonnaise

Partager la page

S'abonner