Les familles géographiques

 

La notion de « famille géographique » désigne un type de regroupement non contigu d’unités paysagères par ressemblance. Ces regroupements peuvent être effectués selon différentes approches qui peuvent être croisées, comme les formes du territoire (morphologie, géomorphologie, …), les perceptions sociales, les dynamiques …
Les familles géographiques s’appuient sur les critères de regroupement liés à la géographie et la géomorphologie Selon ces critères, les 49 unités paysagères des Pays de la Loire peuvent être réparties selon 10 familles géographiques définissant ainsi les grandes ambiances paysagères régionales.

Carte des familles géographiques et des unités paysagères des Pays de La Loire en grand format (nouvelle fenêtre)


Chacune de ces familles est décrite au travers de 2 paragraphes :

  • Les ambiances : L’objectif est de décrire en quelques phrases synthétiques les principales caractéristiques paysagères qui font l’identité de cette famille de paysage en déclinant les notions de degré d’ouverture des paysages, de ponctuation et d’animation par des éléments spécifiques, l’importance et le rôle de la végétation, de l’eau, du bâti …
  • Les unités paysagères concernées : Cette rubrique permet non seulement d’identifier les unités paysagères de la famille de paysage décrite, mais aussi d’évoquer les spécificités de chacune d’entre elles. L’appartenance à la famille ne signifie évidemment pas, à l’échelle de la région, une homogénéité totale des ambiances et unicité des paysages. Un lien vers la description des unités paysagères est mis en place et sera actif dans le courant du premier semestre 2015.

Par ailleurs, au regard de la définition des unités paysagères à l’échelle de la région qui ne prend pas en compte le seul critère géographique, il s’avère que certaines unités paysagères peuvent ne pas répondre entièrement à au critère retenu pour la famille géographique dans laquelle elle se trouve. Il s’agira dans cet article d’exprimer les particularités de ces unités paysagères spécifiques qui combinent plusieurs critères géographiques différents de celui choisi pour classer l’unité dans une famille.